TOURISME SOLIDAIRE




Une excursion extraordinaire

Je reviens d'un voyage au Sénégal d'une semaine à La Somone du 15 au 22 novembre 2009. Comme beaucoup, j'ai été enthousiasmé par ce voyage, et j'ai découvert un pays extraordinarie. Des lagunes aux forêts de Baobabs, des villages peuls ou sérères aux dispensaires ou aux écoles, tout étiat génial. Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est la simplicité et la gentillesse du peuple sénégalais. Quelle leçon de vie, qui remet en question beaucoup de nos préoccupations terre-à-terre en revenant en France.
Comme beaucoup, j'ai participé à des excursions. Celles proposées par les hotels, mais aussi des excursions proposées par des guides extérieurs, trouvés sur le net ou par connaissance.
J'avais trouvé sur le net un guide français travaillant au sénégal et proposant des excursions en buggy. Initialement, mon amie était un peu réticente sur le fait que ce soit un français qui propose cela, plutot qu'un guide local. Moins de connaissance du pays, des moeurs, une vision plus européenne du pays...... Etant motivé par une balade en Buggy (première expérience), j'ai insisté et nous nq'avons pas regretté !!!!!!
Fred de N'gaparou est un français, soit, mais qui vit depuis de nombreuses années au sénégal, et connait parfaitement le pays. Il parle parfaitement la langue locale (le woloff) ainsi qu'un autre dialecte (dont j'ai oublié le nom !!!), ce qui lui permet d'être parfaitement à l'aise dans les rencontres avec les populations locales. Il fait un tourisme solidaire, et non pas un tourisme basé sur les visites rigides : tournez la tête à droite, à gauche..., remontez dans le car.... Non, il connait parfaitement le peuple sénégalais, les villageois, les coutumes et rites de chaque ethnie. Certains guides (locaux) emmènent leurs clients dans des endroits bien déterminés, les mêmes villages, les mêmes écoles, habitués à la visite des Toubabs (les blancs) et aux rituels cadeaux obligés (!) moyennant finance (non compris bien sur dans le prix initial de l'excursion), Fred lui a une vision totalement différente.
Il trouve des villages qui ne sont pas harcelés par des hordes de touriste, des écoles ou il connait les enfants, les instituteurs, la façon de travailler de chacun...Etant dans le milieu paramédical, nous avions apporté du petit matériel , des médicaments. Il nous a conduit dans un dispensaire qu'il ne connaissait pas auparavant, a rencontré en même temps que nous un infirmier local et la matrone, et de cette rencontre nouvelle, il a pu s'enrichir d'une nouvelle expérience qu'il pourra maintenant faire partager à d'autre touristes.
Ce que nous avons tout particulièrement apprécié, c'est sa façon de voir le tourisme , un tourisme solidaire. Pas question d'être le Toubab cado. Le touriste qui vient chez Fred est averti... Donner, c'est bien, mais pas de n'importe quelle façon ! Plus que donner, c'est echanger. Echanger une discussion, un sourire, une invitation à visiter le village, recevoir une poignée de cacahuètes, et échanger ces gestes de politesse de gentillesse, en donnant des gateaux, du sucre, du thé. (pas de bonbon, il y a peu de dentiste ce ne serait pas un cadeau !). Et là encore, pas de n'importe quelle façon ! hors de question de donner à un enfant seulement si tout un groupe est derrière au risque de déclancher une bagarre, des pleurs, ne pas donner simplement au simple "Toubab cado" criés par les enfants aux alentours des villages...
Donner en remerciement d'une visite, au patriarche ou la matriarche du village qui se chargera de la distribution à son bon vouloir. J'ai oublié de signaler que nous n'avions apporté que des médicaments et petit matériel médical, nous n'avons pas déboursé un centime pour participer à ces offrandes, c'est Fred qu avait prévu tout ca !. Dans l'école ou nous sommes passés, nous avons pu rencontrer le directeur faisant un cours aux enfants, témoignant avec sincérité de l'aide apportée par le tourisme solidaire tel que le pratique Fred : bureaux, fournitures scolaires...
C'est une autre vision du tourisme que nous avons pu trouver avec N'gaparou aventures : un profond respect du sénégal, du peuple sénégalais, une grande connaissance de la façon de vivre des ses habitants.
Un conseil cependant ! Fred est un passionné de faune , de flore...; outres lex explications sur les baobabs sacrés , il est capable de vous donner les noms latins de toutes les plantes rencontrées sur le bord de route !!!! Par facilité demandez lui plutot le nom commun !!!!!
Sinon le buggy, super, je ne connaissais pas, mais c'est vraiment génial. ras le sol, sensation de vitesse (on s'est presque fait gronder de ne pas aller plus vite alors que j'avias l'impression d'aller très vite !), confortable, mais prévoyez des vêtements sales des le départ, ils le seront de toute façon !!!!!!
Nous avons découvert le sénééal d'une autre façon, admiré une forêt de baobab, des villages... et fait des rencontres avec des gens extra.
Merci Fred pour votre gentillesse, votre connaissance...
PS si vous lisez le message. Notre statue du sage sénégalais est bien arrivés sans encombre en France et à sa place dans la maison !!!!

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres